L’oeil bleu de Turquie et les superstitions

- - pas de commentaire

L’oeil de Turquie (ou oeil bleu) est réputé pour son action bénéfique sur son porteur. Mais d’où cette croyance provient-elle ?

 

Oeil de Turquie (arbre)
Oeil de Turquie (arbre)

On trouve l’oeil bleu de Turquie (appelé également « Nazar Boncuk« ) un peu partout … en Turquie.

Il est toujours bleu et s’accroche dans tous types de bâtiment, à l’intérieur des véhicules, sur les vêtements, que ce soit sous la forme d’autocollants, de perles, d’objets en céramique. Il se porte également monté en bijou (à l’oeil bleu de Turquie).

Sa forme ronde et sa signalétique ultra simple habille discrètement. Il apporte également une belle touche de couleur à vos tenues.

Oeil de Turquie
Oeil de Turquie

 

Ainsi, depuis des siècles, cette oeil bleu a pour fonction de protéger les personnes et les biens des mauvais sorts et du mauvais oeil. Vous n’y croyez pas ? En tous cas, cela ne peut pas faire de mal.

Voici une vidéo présentant la vision d’une jeune femme Turque vivant désormais en France au sujet des superstitions dans les deux pays :

Vous y découvrirez peut être qu ‘en Turquie, il ne faut pas :

  • Prendre un couteau des mains d’une autre personne.
  • Passer une porte avec le pied gauche en premier.
  • Pointer un cimetière du doigt.
  • Se regarder dans un miroir après minuit.

Et bien d’autre choses encore.

Vous vous dites peut être : que cela semble ridicule… Et pourtant…

 

En France, on trouve parfaitement normal :

  • D’éviter de passer sous une échelle.
  • De se méfier des chats noirs.
  • De « toucher du bois ».
  • De donner une pièce à celui qui vous offre un couteau.
  • De ne pas ouvrir un parapluie dans une maison (bon d’accord, ce n’est pas toujours très pratique).
  • De ne pas prononcer les mots corde ou lapin dans un théâtre.

Et bien d’autres choses encore, non ?

Répondre