Shamballa, une ville Afghane ?

- - une réponse

Il n’a échappé à personne que les bracelets « shamballa« , portés par bien des « Stars », sont à la mode.

Si l’on s’intéresse à l’origine du mot « shamballa’, on trouve en général des références au Tibet, à la méditation, à un lieu de bonheur et à la correspondance avec l’un des sept chakra.

Il se trouve que le terme d’origine « Chambhala », renvoi très probablement à une cité d’Afghanistan appelée aujourd’hui « Balkh » et plus connue dans les temps anciens sous le nom de « Bactriane » (« Bactra » en grec ancien).

Shamballa-Balkh
Shamballa-Balkh

 

Elle aurait été fondée par un roi d’Irak en exil, celui là même qui aurait érigé une très grande tour (la légendaire tour de Babel).

C’est de cette région que viendrait toutes sortes de doctrines intégrées au bouddhisme tibétain, notamment celle qui fait référence à l’énergie qui est tout, tout ce qui compose le monde, ce qu’il contient et tous les phénomènes qui s’y déroulent.

One Response to “Shamballa, une ville Afghane ?”

  1. Acsesora

    Merci pour cet article, je ne savais absolument pas que le shamballa pouvait à l’origine une cité d’Afghanistan ! On en apprend tous les jours :)

    Répondre

Répondre