Voyage – Tashkent ou la citadelle de pierre

- - une réponse

Après avoir maintes fois changé de nom, la ville de Tashkent ne fut appelée ainsi qu’à partir du 12ème siècle. Etape importante située sur la célèbre Route de la Soie, elle fut fondée il y a plus de 2000 ans. Elle est la capitale de l’Asie centrale tout en étant celle de l’Ouzbékistan. Tashkent signifie « la cité de pierre » ou « la citadelle de pierre ».

 

Une ville moderne

Ville récemment reconstruite, Tashkent est entourée de grandes régions de plantations de coton, d’arbres fruitiers et de vignes.  Elle affiche un aspect moderne avec des parcs, de grandes avenues boisées et des places spacieuses comme le Square Amir Timour, la Place Lénine ou la Place Khasti, grand centre religieux de la ville. Elle comprend la médersa Barak Khan (16ème siècle), le mausolée du saint Abou Bakr Kaffal Chachi, l’Institut islamique de l’Imam al Boukhari et le séminaire musulman où se forment les futurs imams. La plupart des marchés y sont couverts et les bazars abondent, entre autres, en produits locaux comme les fruits frais et secs et épices de toutes sortes. Les étalages sont agencés selon les dispositions mais aussi selon les couleurs.

Tashkent - Tamerlan et la square Amir Timour
Tashkent – Tamerlan et la square Amir Timour

Les bâtiments anciens et modernes se côtaient avec harmonie

Dans la ville, les bâtiments modernes comme ceux des facultés et des théâtres, s’harmonisent parfaitement avec les nombreux vestiges du passé tels les édifices religieux comme le Mausolée Cheikh Zaïnoudin-Bobo et la Madrasa Koukeldach, tous les deux érigés au 16ème siècle ; ou le mausolée d’Abou Bakr Moukhammed Kaffal Chachi  (1541), qui surplombe la tombe d’Abou Chachi, un des premiers prophètes islamiques du pays. Dans le quartier d’Oq-Tepa (Aktépé), situé au sud-ouest, subsiste un site archéologique qui comprend un kourgane de 15 mètres de hauteur et les restes d’un château fort du 4ème siècle. L’école coranique est symbolisée par la madrasa Narak-Khan.

 

Le plus ancien exemplaire du Coran

La mosquée de Khazrat Imam garde non seulement les fragments du plus ancien exemplaire du Coran au monde que Tamerlan avait rapporté d’un de ses voyages en Mésopotamie, mais également la tombe d’Abou Bakr Moukhammad Kaffal Chachi (Abu Shashi), docteur de l’Islam. Le Palais du prince Romanov, 1891, maintenu en excellent état, se trouve au centre de la ville. Dans ce même lieu, se trouvent deux tours jumelles munies d’horloges, érigées en face à face, l’une en 1947 et l’autre en 2009. Avant de pouvoir pénétrer dans le quartier de Cheikhantaour, il faut passer le tchortak, une entrée formée de quatre voûtes irrégulières surplombées d’un dôme taillé et de tourelles décorées. La cathédrale orthodoxe est d’architecture russe. Le foyer du grand opéra est maintenant un musée d’art décoratif national.

Comme vous le voyez, Tashkent est toujours un lieu représentatif d’une culture ancienne et fascinante.

One Response to “Voyage – Tashkent ou la citadelle de pierre”

  1. voyage ouzbekistan

    J’aime beaucoup Tashkent, c’est très intéressant d’y voir architecture moderne et ancienne se côtoyer si bien. Et puis je trouve qu’il y fait bon de vivre! mention spéciale au marchés juste top, si on pouvais en avoir des aussi sympas en France j’irais sans doute plus souvent!

    Caroline

    Répondre

Répondre