Naryn, la plus grande province du Kirghizistan

- - pas de commentaire

Dans une zone retranchée, mais toujours sur l’ancienne Route de la Soie, se trouve la plus grande province du Kirghizistan : celle de Naryn.  En son milieu, la ville est traversée par un des plus longs cours d’eau du pays : la rivière Naryn.

Yourtes près de Naryn
Yourtes près de Naryn

Une ville composée à 99 % de kirghize

La ville de Naryn a été édifiée vers l’année 1868 lors de la colonisation par la Russie impériale de l’Asie Centrale. Elle ne fut sous contrôle de l’Armée rouge qu’en 1920, après des combats mémorables entre les royalistes et les troupes soviétiques. Bien que localisée dans la partie la plus reculée du pays, Naryn possède une université comprenant trois grands campus. La population est en majorité composée de kirghizes. L’économie se base sur l’élevage d’animaux comme les moutons, les chevaux, les yacks… les principaux produits sont donc logiquement de la laine et de la viande. Naryn étant située sur la frontière avec la Chine, elle est logiquement devenue un véritable centre commercial et comprend en son sein, une zone économique franche.

 

De grandes étendues de réserves naturelles

Naryn jouit de paysages formés de vallées, montagnes, forêts, prairies et alpages qui attirent de très loin les pasteurs et leurs yourtes. Dans les environs de Naryn, se trouve le 2ème grand lac du Kirghizistan. C’est un lieu touristique qui comprend dans ses alentours de nombreux animaux rares. Le pays s’est d’ailleurs engagé dans la lutte pour la préservation et la protection de la nature. Dans le Nord se trouvent de grandes étendues de réserves naturelles protégées recelant maintes espèces magnifiques, entre autres le maral, le léopard des singes, l’ours brun, le lynx, le mouflon, le faucon sacre, le  chat de Pallas, l’aigle royal, le gypaète barbu… L’une de ces réserves naturelles est située dans la région nord de Naryn-Too, et est connue pour ses forêts d’épinettes, ses d’épicéas, ses alpages, ses glaciers ainsi que ses petits ruisseaux.

Chat de Pallas ou chat manul
Chat de Pallas ou chat manul

Des lacs, des forêts, des musées…

D’autres réserves, comme celui de Karatal-Japaryk contient de nombreux lacs parsemés dans de grandes zones boisées. On peut y circuler lors de randonnées à pied ou à dos de cheval. Dans le Sud, en toile de fond du paysage, le Kokshaal-Tau cumule à presque 6 000 mètres. Naryn possède deux musées nationaux contenant des pièces archéologiques très anciennes, des collections relatives aux kirghizes qui ont combattu au cours de la Seconde Guerre mondiale mais également une présentation originale d’une yourte. Dans la région de Naryn, la température locale est très basse, pouvant parfois atteindre les – 40 ° C, ce qui en fait la ville la plus froide du pays.

Pensez donc à vous couvrir en fonction de la saison…

Répondre